Le pilote Alejandro Yacopini plante son capot dans le sable lors du Dakar

 Alejandro Yacopini termine avec son capot planté dans le sable

Lors de cette dernière édition du Dakar, le pilote Alejandro Yacopini est arrivé un peu trop vite dans une pente au sable très mou et s’est planté le capot le premier dedans après que sa voiture ait légèrement décollé du sol.

Quelques secondes plus tard, l’occupant du véhicule en sort non sans mal et fait une petite chute avant de se relever et de se faire aider par des spectateurs pour essayer de remettre la voiture sur ses quatre  roues.

Si l’initiative est louable, elle reste relativement dangereuse de la façon dont s’y prennent ces bons samaritains.

Partager