Une remorque pas du tout aux normes lui vaut quelques ennuis

Un conducteur contrôlé à cause de sa remorque en piteux état

En Belgique, les policiers ont procédé au contrôle d’un conducteur équipé d’une remorque qui selon eux pose problème.

Dès le début du contrôle, les policiers relèvent diverses infractions plus ou moins graves, la première étant le système d’éclairage qui ne fonctionne pas du tout. Ensuite les policiers se penchent sur la plaque d’immatriculation qui n’est pas réglementaire car son propriétaire a apposé la lettre « S » pour remplacer un numéro 5 car il n’avait que ça sous la main explique t-il.

Par la suite, les policiers, feront également remarqué au conducteur que ses pneus sont pratiquement lisse et qu’il est temps de les changer. De plus, la situation des enfants assis à l’arrière et « écrasés » par un matelas n’a pas l’air de faire plaisir aux forces de l’ordre.

L’homme a essayé d’expliquer sa situation difficile à cause de la récente rupture avec sa femme mais rien n’y a fait, les policiers n’avaient pas le même point de vue. Au final, le conducteur pourra tout de même repartir avec sa voiture juste pour que les enfants n’aient pas à marcher sous la pluie explique le policier, sans quoi, ce dernier serait reparti avec ses pieds.

Partager