Crash d’une Ferrari 250 GTO de 1964 sur circuit à GoodWood

Le propriétaire de la Ferrari 250 GTO doit amèrement regretter

En Angleterre, lors du festival automobile GoodWood, le pilote d’une Ferrari 250 GTO datant de 1964 a perdu le contrôle pendant une dispute avec un autre concurrent et est venu l’écraser dans les pneus de sécurité.

La Ferrari 250 GTO est une des voitures de collection les plus chères au monde. En cause, la dernière vente aux enchères qui a atteint plus de 30 millions d’euros. Et le propriétaire du véhicule n’a pourtant pas reculé quand il s’est décidé à donner la clé au pilote Andrew Newall pour gagner cette course.

Heureusement, l’impact n’a pas été assez violent pour blesser l’équipage de la voiture mais les dégâts occasionné à la belle de 1964 sont eux assez prononcés et les réparations risquent d’êtres relativement coûteuses. De quoi garder un goût amer en bouche alors qu’il pensait juste à voir son bolide franchir la ligne d’arrivée en premier.

Partager