Réponse à la question en image: « Qui à la priorité ? »

Priorité de droite : Explications concernant l’image « Qui à la priorité »

Alors que depuis quelques jours, la photo postée sur la page Facebook du site concernant la règle de priorité de droite fait débat, 1000 & 1 Crash s’est décidé à faire un article pour éclaircir tout cela.

Premièrement en l’absence de panneaux routiers ou de marquages au sol indiquant un céder le passage ou un stop, la règle de la priorité de droite est d’application.

Donc la voiture 1 laisse la priorité à la 2 car elle vient de sa droite.

La voiture 2 doit laisser la priorité à la voiture 3 car elle vient de sa droite.

La voiture trois s’engage donc en première afin de débloquer la circulation et ainsi permettre à la voiture 2 de passer et enfin la voiture 1.

Là où ça coince, c’est que le code dit que nul ne peut couper la voie d’un autre usager et donc la 3 se retrouve bloquée par la 1. Certes cette règle est d’application mais quand les véhiculent sont en mouvement. Or dans le cas présent les trois véhicules sont bel et bien à l’arrêt et donc la 3 ne risque pas de collision avec la une en lui coupant la route étant donné que la 1 est déjà à l’arrêt à cause de la voiture 2.

Par contre du côté de nos amis les Suisses, la règle de la priorité inversée est d’application et cette règle dicte bel et bien qu’il est interdit de couper la route à une voiture arrivant en sens inverse même si celle-ci est déjà à l’arrêt. Donc en Suisse, l’ordre des priorités serait de : 2-1-3.

Hélas en France et en Belgique cette règle de priorité inversée n’existe tout simplement pas et donc c’est la priorité de droite qui est d’application et donc dans l’ordre de passage, cela nous donne 3-2-1 puisque 3 est la seule voiture à ne pas avoir de voiture sur sa droite quand elle est à l’arrêt au carrefour.

Certain que cet article ne convaincra pas tout le monde à la vue des milliers de réponses différentes données sur le poste Facebook, il vaut mieux dans ce cas de figure, faire preuve de courtoisie et rester prudent durant les manœuvres.

priorité de droite

Partager