Un cycliste flirte avec la mort en ne voyant pas un deuxième train arriver

Un cycliste frôle la mort de très près en passant au nez d’un deuxième train

Au Pays-Bas, un cycliste s’est sans doute fait la plus grosse peur de sa vie lorsqu’il a traversé un passage à niveau non gardé.

Alors qu’il attendait patiemment que la machine dégage le passage, le cycliste s’est engagé sur la voie ferrée en pensant avoir un libre accès mais il n’avait pas vu le deuxième train arriver dans l’autre direction et il s’en est fallu de très peu pour que tout se finisse bien.

A une seconde près, si le cycliste n’avait pas accéléré un bon coup, il ne serait ans doute plus de ce monde aujourd’hui. Attention, un train peut en cacher un autre !

Partager